Aleph 0/Algèbre. Terminale CDE. Nombres réels, calcul by Gautier C., Girard G., Gerll D., Thiercé C., Warusfel A.

By Gautier C., Girard G., Gerll D., Thiercé C., Warusfel A.

Los angeles assortment Aleph zero est une série de manuels de mathématiques publiée lors de l’application de l. a. réforme dite des « maths modernes ».

Contenu de ce volume :

Préface
Mathématique/Classes terminales. Nouveaux programmes (Arrêté du 14 mai 1971), sections A, B, C, D et E
Alphabet grec

1 Nombres réels
    1.1 Propriétés de l’ensemble ℝ
        1.1.1 Corps commutatif totalement ordonné
        1.1.2 Corps des nombres réels
        1.1.3 Bornes supérieures et inférieures
        1.1.4 Intervalles emboîtés et suites adjacentes
        1.1.5 Théorème d’Archimède
        1.1.6 Valeurs approchées d’un nombre réel
        1.1.7 Corps des nombres rationnels
        1.1.8 Valeur absolue d’un nombre réel
        1.1.9 Congruences dans ℝ
        1.1.10 Automorphismes de ℝ
        Exercices

    1.2 Calculs d’incertitudes
        1.2.1 Incertitudes
        1.2.2 Représentation décimale d’un nombre réel
        1.2.3 Incertitudes sur une somme et une différence
        1.2.4 Incertitudes sur un produit et un quotient
        Exercices
        Problèmes

2 Corps des nombres complexes
    2.1 Corps ℂ des matrices (a -b; b a)
        2.1.1 Définition
        2.1.2 Le groupe (ℂ, +)
        2.1.3 Le corps commutatif (ℂ, +, .)

    2.2 Espace vectoriel de ℂ sur ℝ
        2.2.1 Le sous-espace vectoriel ℂ sur ℝ
        2.2.2 Base et size de l’espace vectoriel ℂ
        2.2.3 Isomorphisme de ℝ et d’un sous-corps de ℂ
        Problème

    2.3 Nombres complexes
        2.3.1 los angeles notation z = a + ib
        2.3.2 Opérations sur les nombres complexes
        2.3.3 L’équation z² = a, a réel
        2.3.4 Nombres complexes conjugués
        2.3.5 Applications
        Exercices

    2.4 Module d’un nombre complexe
        2.4.1 Norme et module
        2.4.2 Inégalité de Minkowski
        2.4.3 Le groupe multiplicatif U des complexes de module égal à un
        Exercices

    2.5 Représentation géométrique des nombres complexes
        2.5.1 Plan vectoriel et plan affine identifiés à ℂ
        2.5.2 Interprétations géométriques
        2.5.3 l. a. symétrie airplane axiale
        Exercices
        Problèmes

3 Forme trigonométrique des nombres complexes
    3.1 Rappels et compléments
        3.1.1 Le groupe des matrices (a -b; b a), a² + b² = 1, et le groupe A des angles
        3.1.2 Le groupe additif ℝ/2πℤ et le groupe additif A des angles
        3.1.3 Conclusion

    3.2 Forme trigonométrique d’un nombre complexe
        3.2.1 Homomorphisme θ du groupe additif ℝ sur le groupe multiplicatif U
        3.2.2 Forme trigonométrique d’un nombre complexe de module 1
        3.2.3 Forme trigonométrique d’un nombre complexe non nul

    3.3 Argument d’un nombre complexe non nul
        3.3.1 Isomorphisme du groupe (ℝ/2πℤ, +) sur le groupe (ℂ*, *)
        3.3.2 Argument d’un nombre complexe u et forme trigonométrique de u
        3.3.3 Formule de Moivre
        3.3.4 Argument d’un nombre complexe z non nul
        3.3.5 Propriétés de l. a. fonction argument de z
        3.3.6 Cas des nombres réels et des nombres imaginaires purs
        3.3.7 Résumé des propriétés du module et de l’argument d’un nombre complexe non nul
        3.3.8 Exemples de calculs
        Exercices

    3.4 purposes trigonométriques
        3.4.1 Calcul de cos nx et de sin nx, x étant réel (n = 2, n = three, n = 4)
        3.4.2 Complément : étude du cas général
        3.4.3 Linéarisation des polynômes trigonométriques
        3.4.4 Notation e^(ix)
        Exercices
        Problèmes

4 purposes des nombres complexes
    4.1 functions géométriques des nombres complexes
        4.1.1 Plan vectoriel euclidien et argument d’un nombre complexe
        4.1.2 Plan affine euclidien et argument d’un nombre complexe
        4.1.3 Représentations de nombres complexes. Exercices
        Exercices

    4.2 Racines n-ièmes d’un nombre complexe
        4.2.1 Racines n-ièmes d’un nombre complexe
        4.2.2 Représentation des racines n-ièmes
        4.2.3 Racines cubiques de l’unité
        4.2.4 Racines quatrièmes de l’unité
        4.2.5 Racines n-ièmes de l’unité
        4.2.6 Racines n-ièmes d’un nombre complexe z et racines n-ièmes de 1
        4.2.7 Racines carrées d’un nombre complexe z non nul
        Exercices

    4.3 Résolution d’équations dans le corps ℂ
        4.3.1 Résolution de l’équation définie sur ℂ par az + b = 0
        4.3.2 Résolution de l’équation du moment degré, sur ℂ, à coefficients complexes
        4.3.3 Équation du moment degré à coefficients réels sur ℂ
        4.3.4 Exemples de résolution d’équations du moment degré
        4.3.5 Applications
        4.3.6 Résolution, sur ℝ, de l’équation a cos x + b sin x + c = 0
        Exercices
        Problèmes

Show description

Read or Download Aleph 0/Algèbre. Terminale CDE. Nombres réels, calcul numérique, nombres complexes PDF

Best algebra books

Abstract algebra

Fresh ,EXCELENT AND trustworthy provider!

Algebra for College Students , Ninth Edition

Kaufmann and Schwitters have equipped this text's attractiveness on transparent and concise exposition, quite a few examples, and ample challenge units. This conventional textual content regularly reinforces the subsequent universal thread: examine a ability; perform the ability to assist resolve equations; after which practice what you may have discovered to unravel software difficulties.

Aleph 0/Algèbre. Terminale CDE. Nombres réels, calcul numérique, nombres complexes

Los angeles assortment Aleph zero est une série de manuels de mathématiques publiée lors de l’application de los angeles réforme dite des « maths modernes ».

Contenu de ce volume :

Préface
Mathématique/Classes terminales. Nouveaux programmes (Arrêté du 14 mai 1971), sections A, B, C, D et E
Alphabet grec

1 Nombres réels
    1. 1 Propriétés de l’ensemble ℝ
        1. 1. 1 Corps commutatif totalement ordonné
        1. 1. 2 Corps des nombres réels
        1. 1. three Bornes supérieures et inférieures
        1. 1. four Intervalles emboîtés et suites adjacentes
        1. 1. five Théorème d’Archimède
        1. 1. 6 Valeurs approchées d’un nombre réel
        1. 1. 7 Corps des nombres rationnels
        1. 1. eight Valeur absolue d’un nombre réel
        1. 1. nine Congruences dans ℝ
        1. 1. 10 Automorphismes de ℝ
        Exercices

    1. 2 Calculs d’incertitudes
        1. 2. 1 Incertitudes
        1. 2. 2 Représentation décimale d’un nombre réel
        1. 2. three Incertitudes sur une somme et une différence
        1. 2. four Incertitudes sur un produit et un quotient
        Exercices
        Problèmes

2 Corps des nombres complexes
    2. 1 Corps ℂ des matrices (a -b; b a)
        2. 1. 1 Définition
        2. 1. 2 Le groupe (ℂ, +)
        2. 1. three Le corps commutatif (ℂ, +, . )

    2. 2 Espace vectoriel de ℂ sur ℝ
        2. 2. 1 Le sous-espace vectoriel ℂ sur ℝ
        2. 2. 2 Base et measurement de l’espace vectoriel ℂ
        2. 2. three Isomorphisme de ℝ et d’un sous-corps de ℂ
        Problème

    2. three Nombres complexes
        2. three. 1 los angeles notation z = a + ib
        2. three. 2 Opérations sur les nombres complexes
        2. three. three L’équation z² = a, a réel
        2. three. four Nombres complexes conjugués
        2. three. five Applications
        Exercices

    2. four Module d’un nombre complexe
        2. four. 1 Norme et module
        2. four. 2 Inégalité de Minkowski
        2. four. three Le groupe multiplicatif U des complexes de module égal à un
        Exercices

    2. five Représentation géométrique des nombres complexes
        2. five. 1 Plan vectoriel et plan affine identifiés à ℂ
        2. five. 2 Interprétations géométriques
        2. five. three los angeles symétrie airplane axiale
        Exercices
        Problèmes

3 Forme trigonométrique des nombres complexes
    3. 1 Rappels et compléments
        3. 1. 1 Le groupe des matrices (a -b; b a), a² + b² = 1, et le groupe A des angles
        3. 1. 2 Le groupe additif ℝ/2πℤ et le groupe additif A des angles
        3. 1. three Conclusion

    3. 2 Forme trigonométrique d’un nombre complexe
        3. 2. 1 Homomorphisme θ du groupe additif ℝ sur le groupe multiplicatif U
        3. 2. 2 Forme trigonométrique d’un nombre complexe de module 1
        3. 2. three Forme trigonométrique d’un nombre complexe non nul

    3. three Argument d’un nombre complexe non nul
        3. three. 1 Isomorphisme du groupe (ℝ/2πℤ, +) sur le groupe (ℂ*, *)
        3. three. 2 Argument d’un nombre complexe u et forme trigonométrique de u
        3. three. three Formule de Moivre
        3. three. four Argument d’un nombre complexe z non nul
        3. three. five Propriétés de los angeles fonction argument de z
        3. three. 6 Cas des nombres réels et des nombres imaginaires purs
        3. three. 7 Résumé des propriétés du module et de l’argument d’un nombre complexe non nul
        3. three. eight Exemples de calculs
        Exercices

    3. four purposes trigonométriques
        3. four. 1 Calcul de cos nx et de sin nx, x étant réel (n = 2, n = three, n = 4)
        3. four. 2 Complément : étude du cas général
        3. four. three Linéarisation des polynômes trigonométriques
        3. four. four Notation e^(ix)
        Exercices
        Problèmes

4 functions des nombres complexes
    4. 1 purposes géométriques des nombres complexes
        4. 1. 1 Plan vectoriel euclidien et argument d’un nombre complexe
        4. 1. 2 Plan affine euclidien et argument d’un nombre complexe
        4. 1. three Représentations de nombres complexes. Exercices
        Exercices

    4. 2 Racines n-ièmes d’un nombre complexe
        4. 2. 1 Racines n-ièmes d’un nombre complexe
        4. 2. 2 Représentation des racines n-ièmes
        4. 2. three Racines cubiques de l’unité
        4. 2. four Racines quatrièmes de l’unité
        4. 2. five Racines n-ièmes de l’unité
        4. 2. 6 Racines n-ièmes d’un nombre complexe z et racines n-ièmes de 1
        4. 2. 7 Racines carrées d’un nombre complexe z non nul
        Exercices

    4. three Résolution d’équations dans le corps ℂ
        4. three. 1 Résolution de l’équation définie sur ℂ par az + b = 0
        4. three. 2 Résolution de l’équation du moment degré, sur ℂ, à coefficients complexes
        4. three. three Équation du moment degré à coefficients réels sur ℂ
        4. three. four Exemples de résolution d’équations du moment degré
        4. three. five Applications
        4. three. 6 Résolution, sur ℝ, de l’équation a cos x + b sin x + c = 0
        Exercices
        Problèmes

Additional info for Aleph 0/Algèbre. Terminale CDE. Nombres réels, calcul numérique, nombres complexes

Sample text

Proof. The extension K ⊂ K is algebraic by construction, for every element in K is algebraic over K. Let P ∈ K[X] be a nonconstant polynomial and let us show that it has a root in K. As K ⊂ Ω and as Ω is algebraically closed, P has a root x in Ω. 16). Therefore x ∈ K and P has a root in K, as was to be shown. Ü The proof of Steinitz’s theorem is not very illuminating and relies upon a “transfinite induction” argument, hence requires the axiom of choice as soon as the field is not countable! We have shown how to add the roots of one polynomial, and all we have to do is to add roots for all of them, which requires the set of polynomials to be well-ordered.

B) More generally, if G possesses two elements with orders m and n, show that there is an element in G with order l. c. (m, n). c) Show that there exists an integer d has order d; b) for any h ∈ G, dh = 0. 16. Let E be a commutative field and let G be a finite subgroup of E ∗ . Show that G is a cyclic group. 17. Let j : K → E be a field extension, x1 , . . , xn elements in E. Show that the following properties are equivalent: a) the xi are algebraic over K; b) K[x1 , . . , xn ] is finite dimensional over K; c) K[x1 , .

But any nonzero integer has absolute value at least equal to 1, implying |Jp | (p − 1)!. Since a0 = 0, large prime numbers p do not divide a0 and, for those, one gets the inequality cp |Jp | (p − 1)!. However, this contradicts Stirling’s formula p! ∼ pp e−p when p goes to infinity. 2πp 24 1 Field extensions Let us now prove that π is transcendental. If f is any nonzero polynomial and g : C → C any function, we will denote by g(α) f (α)=0 the sum g(α1 ) + · · · + g(αn ), the αj being the roots of f repeated according to their multiplicities.

Download PDF sample

Rated 4.92 of 5 – based on 17 votes